18 janvier 2011

Sa Majesté des Mouches

Le titre de ce roman d'un auteur anglais qui m'était inconnu jusqu'alors m'évoquait simplement un de ces textes privilégiés des programmes scolaires mais qui n'avait pas fait parti du mien. C'est donc ces derniers jours, et via des conseils extérieurs, que j'ai découvert Sa majesté des Mouches, de William Golding, publié en 1954.Un groupe de garçonnets anglais s'échouent sur une île déserte après un crash aérien ayant coûté la vie à l'ensemble des adultes qui les accompagnaient. Commence alors un processus de survie et... [Lire la suite]
Posté par Ariane Delrieu à 11:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 septembre 2010

Courtney Crumrin

Courtney Crumrin, de Ted Naifeh, publié aux éditions Akileos. Courtney Crumrin,  de l’américain Ted Naifeh, ou l’histoire d’une gamine élevée par des parents à la limite de l’imbécillité, qui va débuter une nouvelle vie lorsque ceux-ci se voient obligés de s’installer chez un vieil oncle, qui s’avère être un sorcier en puissance. Traînant avec elle ses propos acerbes et un comportement limite asocial, Courtney va s’immerger dans ce nouvel univers empli de gobelins, loups garous et autres monstruosités, démontrant une... [Lire la suite]
Posté par Ariane Delrieu à 16:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 mai 2010

Une nouvelle catégorie...

Le message qui précède celui-ci vous aura fait deviner la naissance d'une nouvelle catégorie : chronique littéraire. J'ai décidé de resserrer encore un peu plus les liens entre mes formations plastiques et littéraires en essayant de vous proposer régulièrement un petit rapport sur un livre qui m'a particulièrement touché, en l'agrémentant évidement d'une illustration inspirée par cette lecture. Cela me permettra, même une fois mon cursus de lettres terminé, de garder un contact avec l'écriture.Le premier de cette série concerne le... [Lire la suite]
Posté par Ariane Delrieu à 11:53 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
10 mai 2010

Kakfa sur le rivage

Les premiers chapitres de Kafka sur le rivage s’égrainent mais ne se ressemblent pas, du moins en apparence. Se développe en premier lieu une variabilité de ton, de genre et de personnage qui déstabilise et intrigue. De l’esprit d’un adolescent fugueur à l’administratif dossier de l’armée américaine en passant par l’irréelle conversation d’un vieil homme avec un chat, on se laisse transporter par l’écriture d’Haruki Murakami.Pourtant, le talent de l’écrivain japonais consiste à créer un lien sous-jacent, un fil imperceptible qui... [Lire la suite]
Posté par Ariane Delrieu à 11:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :